Formation logiciel comptabilite

Journal comptable définition

La présentation d’un journal comptable varie en fonction des logiciels, aussi notre présentation est celle du logiciel comptable à télécharger sur notre site.

Définition journal comptable

Le journal est le document comptable dans lequel les opérations comptables sont notées les unes à la suite des autres.

Lorsque la comptabilité était tenue manuellement, le journal comptable était un cahier dont chaque ligne correspondait à un compte mouvementé, les colonnes donnant le détail de ce mouvement (numéro de compte, libellé du compte, libellé écriture, montant au débit ou au crédit...).

Aujourd’hui, il existe autant de formats de journal comptable que de logiciels informatiques

Exemple journal comptable d’une SCI

Le journal comptable du logiciel que nous vous proposons de télécharger gratuitement sur ce site se présente comme suit :

Journal Numéro pièce Date pièce Numéro compte Libellé du compte Libellé de l’écriture Débit Crédit
BANQUE 12 01/04/2014 706000 Production vendue services Loyer Lebrun 04/2014 600,00
BANQUE 12 01/04/2014 708000 Produits des activités annexes Loyer Lebrun 04/2014 60,00
BANQUE 12 01/04/2014 512000 Banque Loyer Lebrun 04/2014 660,00
BANQUE 13 02/04/2014 614100 Provision sur charges locatives et de copropriété prélèvement CDB charges Charenton 2T2014 276,23
BANQUE 13 02/04/2014 614200 Régularisations charges locatives et de copropriété prélèvement CDB Charenton complément charges 2013 12,47
BANQUE 13 02/04/2014 512000 Banque prélèvement CDB charges Charenton 2T2014 + regul.2013 288,70
BANQUE 14 05/04/2014 164000 Emprunt Emprunt Charenton 04/14 435,02
BANQUE 14 05/04/2014 512000 Banque Emprunt Charenton 04/14 435,02
BANQUE 15 23/04/2014 615200 Travaux d’entretien déductibles sur biens immobiliers SMA F56 plomberie Breton 738,50
BANQUE 15 23/04/2014 409000 Avances et acomptes versés sur commande SMA F56 plomberie Breton 400,00
BANQUE 15 23/04/2014 512000 Banque SMA F56 plomberie Breton 338,50

Différents journaux comptables

Dans une comptabilité manuelle, suivant le type d’opération à écrire, différents journaux sont à utiliser. Dans un logiciel informatique, de la même manière, il faut indiquer quel journal est mouvementé :
- journal des achats
- journal des ventes
- journal de banque
- journal de caisse
- journal de paie
- journal des opérations diverses

Utilisation journal comptable

Le journal comptable est évidemment le document comptable essentiel à la saisie des écritures.

Ensuite, lors du contrôle de la comptabilité ou la recherche d’une information comptable, le journal est utilisé notamment pour connaître la contrepartie à une écriture notée dans le grand-livre par exemple. On a émis un chèque de 800€, mais quel était le compte de contrepartie, quel fournisseur ?


Autres articles sur ce thème



Exemple journal comptable

Forum pour vos questions et remarques
  • 27 septembre 2013, par faline

    Bjr,
    Je découvre votre logiciel et désire avoir quelques précisions.
    Dans la feuille "Journal", je comprends que chaque ligne blanche (à partir de la 26) sert à ventiler entre plusieurs comptes si besoin (en insérant des lignes par recopie d’une autre ligne du même type de manière à conserver les formules), une opération qui est reprise sur une ligne jaune située juste en-dessous. Est-ce exact ?
    Faut-il que le nom du journal indiqué en colonne A soit identique sur des lignes adjacentes, blanche et jaune ?
    Lorsqu’un associé avance de son compte personnel une somme pour le règlement d’une charge (par ex.cpte 614200).
    Faut-il indiquer le montant au crédit du cpte 455000 - dpt Associé1 dans un journal DIVERS, l’argent n’ayant pas transité sur le compte bancaire de la SCI ou sur un journal de BANQUE ? Ensuite, le montant est porté en débit du cpte 614200. Quid du journal à indiquer ?
    Merci pour votre aide.

    • 18 octobre 2013

      Bjr,
      J’ai trouvé les réponses à mes interrogations en parcourant les différents onglets du site : un seul et même nom de journal pour une même écriture.
      Par contre, je bute encore sur les écritures suivantes :
      * Le capital social est payé par un associé depuis son compte bancaire personnel et les fonds sont mis sur un compte de dépôt chez le notaire en attendant l’immatriculation de la sté.
      * Ensuite, après l’immatriculation, le notaire reverse à la sté, le montant du capital.
      Voici ce que je pense faire :
      1) Création d’un compte courant d’associé avec au crédit, le montant du capital.
      2) Débit du compte courant associé du montant du capital et en contre partie, crédit du compte 101200 ;
      3)A la date d’immatriculation, lorsque le notaire reverse le capital, compte 101200 au débit et compte 101300 au crédit.
      4) le montant du capital versé à la banque est inscrit en débit du compte 512000
      Est-ce exact ?
      Merci

Plan du site | Contact | annonce légale | expert-comptable | emprunt | Partenaires | Légal