Formation logiciel comptabilite
Accueil > Cours écritures comptables > Enregistrement écriture comptable > Exemples écritures comptables Bilan CR

Exemples écritures comptables Bilan CR

Ces exemples d’écritures comptables et leur report dans les états financiers de l’entreprise viennent compléter et illustrer les articles détaillés sur :
- le report des écritures au bilan,
- le report d’écritures dans le compte de résultat d’une entreprise.

États financiers début d’exercice

Une entreprise vient d’être immatriculée, elle présente les états financiers suivants juste après la création (le capital libéré est, suite à l’immatriculation de la société, viré au compte courant de l’entreprise) :

Bilan création entreprise

BILAN AU 31/12/15
ACTIF PASSIF
Banque 1.000 Capital 1.000
TOTAL ACTIF 1.000 TOTAL PASSIF 1.000

Compte de résultat création entreprise

COMPTE RESULTAT AU 31/12/15
CHARGES PRODUITS
TOTAL CHARGES 0 TOTAL PRODUITS 0

Création d’une caisse

L’entrepreneur crée une caisse (matérialisée par une boîte contenant des espèces) pour pouvoir régler des petits achats (fournitures par exemple). Il prélève donc 100 euros sur son compte bancaire pour créer son fonds de caisse.

Journal Numéro pièce Date pièce Numéro compte Libellé du compte Libellé de l’écriture Débit Crédit
BANQUE 1 01/04/2015 530000 Caisse Création fonds de caisse par retrait espèces 100,00
BANQUE 1 01/04/2015 530000 Banque Création fonds de caisse par retrait espèces 100,00

Bilan actualisé

BILAN AU 31/12/15
ACTIF PASSIF
Banque 900 Capital 1.000
Caisse 100
TOTAL ACTIF 1.000 TOTAL PASSIF 1.000

Compte de résultat actualisé

COMPTE RESULTAT AU 31/12/15
CHARGES PRODUITS
TOTAL CHARGES 0 TOTAL PRODUITS 0

Ce retrait d’espèces de la banque pour créer une caisse ne modifie nullement le compte de résultat, cette opération n’engendrant aucune charge ou produit : cette opération n’enrichit pas ou appauvrit pas l’entreprise qui déplace simplement sa trésorerie d’un compte de bilan à un autre.

Achat d’un bureau

L’entrepreneur achète un bureau chez Meublebo pour 600 euros. Cette acquisition ne constitue pas une charge à constater au compte de résultat de l’entreprise mais une immobilisation inscrite à l’actif de son bilan. Ce bureau est réglé par un chèque bancaire de l’entreprise.

Journal Numéro pièce Date pièce Numéro compte Libellé du compte Libellé de l’écriture Débit Crédit
ACHATS 2 01/04/2015 218300 Matériel de bureau Bureau Meublelo Fact. 546794521 600,00
ACHATS 2 01/04/2015 401000 Fournisseur Bureau Meublelo Fact. 546794521 600,00
BANQUE 3 01/04/2015 401000 Fournisseur chq 360001 Bureau Meublelo Fact. 546794521 600,00
BANQUE 3 01/04/2015 512000 Banque chq 360001 Bureau Meublelo Fact. 546794521 600,00

Bilan intégrant l’immobilisation

BILAN AU 31/12/15
ACTIF PASSIF
Mobilier 600 Capital 1.000
Banque 300 Fournisseur 0
Caisse 100
TOTAL ACTIF 1.000 TOTAL PASSIF 1.000

Compte de résultat non modifié par l’immobilisation

COMPTE RESULTAT AU 31/12/15
CHARGES PRODUITS
TOTAL CHARGES 0 TOTAL PRODUITS 0

Là encore, cette opération n’engendre aucune charge ou produit et ne modifie aucunement le compte de résultat de l’entreprise. En effet, le bureau acheté a une valeur comptable de 300 euros et le patrimoine de l’entreprise n’a pas diminué du fait de cette acquisition.

Règlement loyer mensuel

L’entreprise loue un bureau dans un centre d’affaires, et doit verser le loyer du mois d’avril par chèque.

Journal Numéro pièce Date pièce Numéro compte Libellé du compte Libellé de l’écriture Débit Crédit
ACHATS 4 01/04/2015 613000 Loyer ImmoPro Loyer avril 2015 400,00
ACHATS 4 01/04/2015 614000 Charges locatives ImmoPro Loyer avril 2015 charges 100,00
ACHATS 4 01/04/2015 401000 Fournisseur ImmoPro Loyer+ ch avril 2015 500,00
BANQUE 5 01/04/2015 401000 Fournisseur chq 360002 ImmoPro Loyer+ ch avril 2015 500,00
BANQUE 5 01/04/2015 512000 Banque chq 360002 ImmoPro Loyer+ ch avril 2015 500,00

Bilan mis à jour

BILAN AU 31/12/15
ACTIF PASSIF
Mobilier 600 Capital 1.000
Banque - 200 Résultat -500
Caisse 100 Fournisseur 0
TOTAL ACTIF 500 TOTAL PASSIF 500

Le résultat est inscrit au passif du bilan de l’entreprise, car le bénéfice de l’entreprise est dû aux associés ou actionnaires, au même titre que le capital. Dans le cas d’une perte, le résultat est inscrit en négatif dans les capitaux propres (tout en haut du bilan, sous le capital). Le montant du résultat est le montant qui permet d’équilibrer l’actif et le passif du bilan.

Compte de résultat mis à jour

COMPTE RESULTAT AU 31/12/15
CHARGES PRODUITS
Loyer 400
Charges locatives 100
TOTAL CHARGES 500 TOTAL PRODUITS 0
Résultat (bénéfice) résultat (perte) 500
TOTAL 500 TOTAL 500

La charge de loyer est inscrite au compte de résultat tandis que son règlement diminue la trésorerie de l’entreprise. Le compte bancaire de l’entreprise devient négatif. Mais ce découvert n’est pour l’instant que comptable. En effet, le règlement par chèque est comptabilisé au jour de l’opération, indépendamment du jour où le chèque sera effectivement déposé en banque par le fournisseur.

Le résultat de l’entreprise est indiqué dans le compte de résultat, par convention, de manière à équilibrer les charges et produits. Un résultat indiqué sous les charges indique que les produits sont supérieurs aux charges, et donc un bénéfice. A l’inverse, dans le cas présent, le résultat est indiqué sous les produits car les produits sont inférieurs aux charges de la période : il s’agit d’une perte comptable.

Vente prestation de services

L’entreprise loue un bureau dans un centre d’affaires, et doit verser le loyer du mois d’avril par chèque.

Journal Numéro pièce Date pièce Numéro compte Libellé du compte Libellé de l’écriture Débit Crédit
VENTES 6 01/04/2015 411827 Client Romuald F2015/0401 M. Romuald 1.100,00
VENTES 6 01/04/2015 706000 Prestations de services F2015/0401 M. Romuald 1.100,00

Seul le flux réel est constaté le 1er avril car la prestation est facturée le 1er avril. En ce qui concerne le flux financier correspondant, il ne pourra être encaissé que le jour où le client règlera sa facture.

A noter que l’entreprise utilise un sous-compte du compte 411 clients pour comptabiliser ses factures de vente, un numéro de compte spécifique étant attribué à chacun de ses clients pour un meilleur suivi comptable (voir plan comptable pour davantage d’information sur la numérotation des comptes comptables).

Bilan mis à jour

BILAN AU 31/12/15
ACTIF PASSIF
Mobilier 600 Capital 1.000
Clients 1.100 Résultat 600
Banque - 200 Fournisseur 0
Caisse 100
TOTAL ACTIF 1.600 TOTAL PASSIF 1.600

Compte de résultat mis à jour

COMPTE RESULTAT AU 31/12/15
CHARGES PRODUITS
Loyer 400 Ventes 1.100
Charges locatives 100
TOTAL CHARGES 500 TOTAL PRODUITS 1.100
Résultat (bénéfice) 600 résultat (perte)
TOTAL 1.100 TOTAL 1.100

Cette vente de 1.100€ a fait passer le résultat d’une perte de 500€ à un bénéfice de 600€. En revanche, le solde du compte bancaire demeure négatif, cette prestation n’ayant pas été réglée à l’entreprise.

Frais découvert

L’entreprise étant à découvert, sa banque lui prélève des frais d’intervention sur son compte bancaire pour un montant de 54€ le 15/04/2015.

Journal Numéro pièce Date pièce Numéro compte Libellé du compte Libellé de l’écriture Débit Crédit
ACHATS 7 15/04/2015 627000 Frais bancaires Prélèvement frais d’intervention banque 54,00
ACHATS 7 15/04/2015 401000 Fournisseur Prélèvement frais d’intervention banque 54,00
BANQUE 8 15/04/2015 401000 Fournisseur Prélèvement frais d’intervention banque 54,00
BANQUE 8 15/04/2015 512000 Banque Prélèvement frais d’intervention banque 54,00

Bilan mis à jour

BILAN AU 31/12/15
ACTIF PASSIF
Mobilier 600 Capital 1.000
Clients 1.100 Résultat 546
Banque - 254 Fournisseur 0
Caisse 100
TOTAL ACTIF 1.600 TOTAL PASSIF 1.600

Compte de résultat mis à jour

COMPTE RESULTAT AU 31/12/15
CHARGES PRODUITS
Loyer 400 Ventes 1.100
Charges locatives 100
Frais bancaires 54
TOTAL CHARGES 554 TOTAL PRODUITS 1.100
Résultat (bénéfice) 546 Résultat (perte)
TOTAL 1.100 TOTAL 1.100

Cette charge bancaire de 54€ a réduit le bénéfice du même montant.

Le compte fournisseur reste nul suite à cette écriture car le fournisseur est réglé immédiatement. Aussi, on aurait pu imaginer une écriture unique qui aurait mouvementé le compte de charge (frais bancaires) au débit et le compte de banque au crédit.

Mais l’utilisation du compte fournisseur dans les deux écritures passées (comme dans l’écriture précédente d’acquisition d’un bureau payé sans délai) permet de comptabiliser deux écritures distinctes :
- l’une dans un journal d’achats,
- l’autre dans un journal de banque.
Or il faut se souvenir que, avant l’informatisation de la comptabilité, ces deux journaux étaient deux livres matériellement différents. Or il en est toujours de même dans l’organisation informatique d’un logiciel comptable.



Plan du site | Contact | annonce légale | expert-comptable | emprunt | Partenaires | Légal