Formation logiciel comptabilite

Comptabilisation du règlement des factures

La comptabilisation des règlements comprend :
- le paiement des factures fournisseurs,
- l’encaissement des règlements clients.

Ces flux financiers interviennent après les flux économiques qui les justifient. Ces mouvements bancaires découlent en effet de factures fournisseurs, clients, d’appel de cotisations, de prélèvements obligatoires... Ces flux ont déjà été comptabilisés en charges ou en produits dans le compte de résultat, et en dette ou créance au bilan. La comptabilisation des règlements consiste donc à annuler ces créances et dettes en mouvementant le compte bancaire de l’entreprise.

Les flux financiers réalisés en espèces sont eux comptabilisés dans un journal de caisse, bien distinct du journal de banque.

Au terme d’une période, les flux financiers comptabilisés sont contrôlés grâce :
- au rapprochement bancaire,
- à un inventaire de caisse.

Mais avant tout, une anomalie apparente est à expliquer : l’inversion des débits et crédits entre le relevé bancaire envoyé par un établissement financier et le compte de banque qui figure dans la comptabilité de l’entreprise. Sur un relevé de compte, un débit est un paiement, alors qu’il s’agit en comptabilité d’un encaissement. Pour éviter toute confusion, la logique de cette inversion est à justifier.

LIENS COMMERCIAUX

ARTICLES DU DOSSIER

Enregistrement des règlements

Écriture comptable à comptabiliser au journal pour chaque règlement bancaire effectué à un fournisseur. Les écritures de règlement sont donc enregistrées à partir du talon de chèque et du relevé de caisse de l’entreprise.

 > suite

Comptabilisation des paiements clients

Cours de comptabilité pour comprendre l’écriture à enregistrer au journal pour chaque encaissement, qu’il s’agisse d’un règlement client (par chèque ou virement) ou d’une autre entrée de trésorerie.

 > suite

Comptabilisation des espèces de la caisse

Enregistrement des paiements en espèces à des fournisseurs (pour l’acquisition de fournitures le plus souvent, de timbres) et des encaissements en espèces et mise en évidence de l’utilisation du journal de Caisse pour enregistrer les pièces de caisse qui justifient ces mouvements de trésorerie.

 > suite

Mouvements de trésorerie entre comptes

Les virements entre comptes, les dépôts ou retraits d’espèces... constituent des mouvements entre comptes de trésorerie. Ils doivent être enregistrés en comptabilité dans chacun des journaux concernés : journal de banque, de caisse, de livret... Aussi, un compte de virement interne est utilisé comme compte de passage entre ces différents journaux.

 > suite
Plan du site | Contact | annonce légale | expert-comptable | emprunt | Partenaires | Légal