Formation logiciel comptabilite

Compte de résultat prévisionnel

Nous présentons ci-dessous le compte de résultat prévisionnel figurant dans le business plan d’une SARL gérant un site internet de vente en ligne.

La présentation de cet état prévisionnel est basée sur la présentation choisie sur ce site pour présenter le compte de résultat. Aussi, on retrouve la distinction entre :
- produits et charges d’exploitation,
- produits et charges financières,
- produits et charges exceptionnelles.

Dans un business plan contrairement à l’exemple de compte de résultat prévisionnel ci-dessous, il est inutile d’indiquer les lignes de comptes non utilisés.

Exemple de compte de résultat prévisionnel

COMPTE DE RESULTAT AU 31/12/15-16-17
2015 2016 2017
Produits d’exploitation
Vente de marchandises 12.000€ 20.000€ 35.000€
Rabais, remises, ristournes accordés - 120€ - 200€ - 350€
Produits des activités annexes 600,00€ 1.000,00€ 1.750,00€
Autres produits exploitation 20€ 0€ 0€
Total produits d’exploitation 12.500€ 20.800€ 36.400€
Charges d’exploitation
Achats
Achats de marchandises 14.000€ 12.000€ 21.000€
Variation des stocks - 8.000€ - 2.000€ - 4.000€
Fournitures d’entretien et de petit équipement 400€ 100€ 200€
Fournitures administratives 500€ 200€ 300€
Autres charges externes
Location immobilière 6.000€ 6.000€ 6.000€
Charges locatives 300€ 300€ 300€
Assurances 400€ 400€ 400€
Documentation 100€ 0€ 0€
Autres services extérieurs
Rémunération d’intermédiaires et honoraires 3.000€ 3.000€ 3.000€
Voyages et déplacements 0€ 0€ 500€
Frais postaux et de télécommunication 900€ 1.300€ 2.100€
Commissions bancaires 300€ 300€ 300€
Impôts et taxes
Taxe professionnelle 500€ 500€ 500€
Charges de personnel
Salaires et traitements 0€ 0€ 0€
Cotisations de l’exploitant à l’URSSAF 820€ 820€ 820€
Cotisations de l’exploitant retraite 360€ 360€ 360€
Cotisations de l’exploitant autres organismes 300€ 300€ 300€
Autres charges de gestion courante
Autres charges 20€ 20€ 20€
Total charges d’exploitation 19.900€ 23.600€ 32.100€
RESULTAT EXPLOITATION - 7.400€ - 2.800€ + 4.300€
Produits financiers
Revenus des obligations 0€ 0€ 0€
Produits nets sur cessions de valeurs mobilières de placement 0€ 0€ 0€
Total produits financiers 0€ 0€ 0€
Charges financières
Intérêts et charges assimilées 800€ 700€ 600€
Charges nettes sur cessions de valeurs mobilières de placement 0€ 0€ 0€
Total charges financières 800€ 700€ 600€
RESULTAT FINANCIER - 800€ - 700€ - 600€
Produits exceptionnels
Produits exceptionnels sur opérations de gestion 0€ 0€ 0€
Produits exceptionnels sur opérations en capital 0€ 0€ 0€
Reprises sur provisions 0€ 0€ 0€
Total produits exceptionnels 0€ 0€ 0€
Charges exceptionnelles
Charges exceptionnelles sur opérations de gestion 0€ 0€ 0€
Charges exceptionnelles sur opérations en capital 0€ 0€ 0€
Dotations aux amortissements et provisions 2.000€ 2.000€ 2.000€
Total charges exceptionnelles 2.000€ 2.000€ 2.000€
RESULTAT EXCEPTIONNEL - 2.000€ - 2.000€ - 2.000€
RESULTAT NET -10.200€ - 5.500€ + 1.700€

Charges variables et charges fixes

Certaines charges sont proportionnelles au chiffre d’affaires. Ces charges sont appelées charges variables. Ces charges sont donc nécessairement en rapport avec les ventes prévisionnelles affichées.

Dans notre exemple :
- Les rabais et remises accordés sont anticipés pour un montant de 1% du chiffre d’affaires (marge de manœuvre commerciale pour gérer les clients mécontents).
- Les achats non stockés (achats + variation des stocks) représentent 50% des ventes.
- Les frais postaux et de télécommunication comprennent une part fixe (abonnement téléphonique pour 300€ par an) et une part variable égale à 5% du chiffre d’affaires pour le montant des frais de port découlant de cette activité de vente à distance.
- Les produits des activités annexes correspondent à la refacturation aux clients des frais postaux et s’élèvent donc également à 5% du chiffre d’affaires.
- Le montant de ces charges variables dépend donc directement des prévisions de chiffre d’affaires.

A l’inverse, le montant des charges fixes est totalement indépendant du chiffre d’affaires réalisé et n’augmenteront que peu significativement d’un exercice à l’autre. C’est le cas dans notre exemple du montant :
- du loyer et charges locatives qui seront indiqués dans le bail commercial,
- des assurances, même si leur montant est souvent revalorisé chaque année,
- des honoraires (expert-comptable pour la réalisation de la liasse fiscale de cette SARL) fixés par contrat,
- des frais de télécommunication,
- de la taxe professionnelle minimum...

Toutes ces charges fixes seront justifiées par des données collectées durant l’étude de marché.

Cohérence des états financiers prévisionnels

La cohérence entre bilan et compte de résultat prévisionnel est étudiée dans notre article suivant (lien ci-dessous).



Plan du site | Contact | annonce légale | expert-comptable | emprunt | Partenaires | Légal