Formation logiciel comptabilite

Compte de résultat définition

Pour rendre évident la notion de compte de résultat, nous décidons de partir des comptes d’un ménage. En effet, une entreprise ne fait jamais que tenir ses comptes comme chacun de nous le fait, matériellement ou non, dans tous les cas en partie sur sa déclaration de revenus annuels...

Ensuite, dans notre article suivant, nous analyserons l’exemple de compte de résultat proposé ici pour calculer le point mort de cette entreprise.

Notion de charges et produits

Certains ménages détaillent leurs charges personnelles mensuelles ou annuelles et les comparent à leurs revenus pour établir des budgets : ils établissent leur compte de résultat personnel.

+/- Libellé Total 2014
Revenus Salaires 0€
BNC ou BIC 26.000€
Revenus fonciers 24.000€
Allocations 3.000€
Produits financiers (intérêts Livret) 500€
Revenus exceptionnels (étrennes) 500€
TOTAL revenus 54.000€
Dépenses Loyers 16.000€
Dépenses alimentaires 15.000€
Habillement 6.000€
Automobile 7.500€
Vacances 3.000€
Intérêts emprunt voiture 500€
Charges exceptionnelles 2.000€
TOTAL dépenses 50.000€
revenus-dépenses résultat 2014 4.000€

Les charges et produits d’une année peuvent donc être divisées :
- en charges et produits courants, liés à la vie courante (travailler, se loger, se nourrir, s’habiller, partir en vacances...)
- en charges et produits financiers qui entraîneront une perte financière pour les ménages endettés et un résultat financier positif pour les ménages qui disposent d’une épargne,
- en charges et produits exceptionnels qui comprennent tous les éléments imprévisibles et non liés au mode de vie habituel (une amende, une franchise lors d’un accident...).

Le résultat d’une année indique la capacité d’épargne du ménage : un résultat positif revient à mettre de l’argent de côté, un résultat négatif aura été comblé par une baisse du patrimoine (prélèvement sur des économies, emprunt à la consommation...).

Compte de résultat d’une entreprise

COMPTE DE RESULTAT AU 31/12/2014
2014
Produits d’exploitation
Vente de marchandises 12.000€
Rabais, remises, ristournes accordés - 120€
Produits des activités annexes 600,00€
Autres produits exploitation 20€
Total produits d’exploitation 12.500€
Charges d’exploitation
Achats
Achats de marchandises 14.000€
Variation des stocks - 8.000€
Fournitures d’entretien et de petit équipement 400€
Fournitures administratives 500€
Autres charges externes
Location immobilière 6.000€
Charges locatives 300€
Assurances 400€
Documentation 100€
Autres services extérieurs
Rémunération d’intermédiaires et honoraires 3.000€
0€
Frais postaux et de télécommunication 900€
Commissions bancaires 300€
Impôts et taxes
Taxe professionnelle 500€
Charges de personnel
Salaires et traitements 0€
Cotisations de l’exploitant à l’URSSAF 820€
Cotisations de l’exploitant retraite 360€
Cotisations de l’exploitant autres organismes 300€
Autres charges de gestion courante
Autres charges 20€
Total charges d’exploitation 19.900€
RESULTAT EXPLOITATION - 7.400€
Produits financiers
Revenus des obligations 0€
Produits nets sur cessions de valeurs mobilières de placement 0€
Total produits financiers 0€
Charges financières
Intérêts et charges assimilées 800€
Charges nettes sur cessions de valeurs mobilières de placement 0€
Total charges financières 800€
RESULTAT FINANCIER - 800€
Produits exceptionnels
Produits exceptionnels sur opérations de gestion 0€
Produits exceptionnels sur opérations en capital 0€
Reprises sur provisions 0€
Total produits exceptionnels 0€
Charges exceptionnelles
Charges exceptionnelles sur opérations de gestion 0€
Charges exceptionnelles sur opérations en capital 0€
Dotations aux amortissements et provisions 2.000€
Total charges exceptionnelles 2.000€
RESULTAT EXCEPTIONNEL - 2.000€
RESULTAT NET - 10.200€

Analyse compte de résultat

L’analyse de ce compte de résultat est l’objet de notre article suivant qui présente le calcul du chiffre d’affaires critique de cette entreprise.

Cependant, on peut déjà indiquer que :
- Le résultat d’exploitation est négatif, ce qui revient à dire que l’entreprise perd de l’argent sur son activité même, sans tenir compte du financement de l’acquisition de son fonds de commerce ou autres immobilisations.
- La marge commerciale de l’entreprise est d’environ 50%. En effet, aux ventes de 12.000 euros correspondent des achats de 6.000 euros lorsque l’on retraite les achats bruts de la variation de stocks (14.000€ - 8.000€). On peut d’ailleurs se demander pourquoi les stocks ont tellement augmenté durant l’exercice, fragilisant encore davantage la situation financière de l’entreprise.
- C’est la charge de loyer qui pousse le résultat d’exploitation dans le rouge. Le volume d’activité de l’entreprise n’est pas suffisant pour assurer le règlement de cette charge fixe. Soit l’entreprise présente ici le compte de résultat de son premier exercice, soit le chiffre d’affaires doit augmenté extrêmement rapidement pour permettre d’envisager une poursuite de l’activité.
- Les charges financières sont faibles, le problème de cette entreprise ne venant donc pas de son mode de financement (par emprunt plutôt que par apports des associés) mais de la rentabilité de son activité.



Plan du site | Contact | annonce légale | expert-comptable | emprunt | Partenaires | Légal