Formation logiciel comptabilite

Enregistrement écriture comptable

Ces premiers cours de comptabilité ont pour but de faire découvrir naturellement le mode d’écriture comptable des flux dans le journal comptable d’une entreprise.

Rappelons que l’ensemble de ce dossier est destiné à faire découvrir les bases de la comptabilité aux grands débutants, nos cours sur les écritures comptables étant rassemblés dans une autre partie du site.

Définition écriture comptable

Une écriture comptable est l’écriture d’un flux constaté dans l’entreprise (revoir notion de flux). Chaque flux, physique ou financier, fait l’objet d’une écriture comptable.

Les écritures comptables sont aujourd’hui saisies dans le système informatique de l’entreprise. Ces écritures comptables sont même souvent automatiquement entrées dans le logiciel comptable à partir des flux réels ou financiers constatés. Par exemple, une entrée de marchandise dans l’entreprise, constatée au niveau d’un entrepôt, engendrera l’écriture comptable correspondante dans le logiciel comptable de l’entreprise. De la même façon, une vente constatée par un vendeur déclenchera une écriture comptable de vente.

Cependant, il est plus simple de comprendre l’organisation comptable en se reportant dans les années 1970 où toutes les écritures comptables faisaient encore l’objet d’une écriture manuelle. Ainsi, chaque écriture était inscrite sur un journal comptable dans lequel tous les flux de l’entreprise étaient retranscrits les uns sous les autres.

Passage flux à écriture comptable

Écriture des flux

Prenons pour exemple de flux l’achat d’une agrafeuse pour un montant de 17 euros dans un supermarché. Cette opération se décompose en deux flux :
- un flux réel : l’achat de cette fourniture de bureau,
- un flux financier : le règlement de la facture correspondante (le ticket de caisse).

Il est absolument indispensable d’écrire distinctement ces deux flux :

Flux réel : achat fourniture

Opération Destinataires flux Origine flux Montant emploi Montant ressource
Achat agrafeuse Facture 08/03 Achat Fournisseur 17,00€ 17,00€

Flux financier : règlement agrafeuse

Opération Destinataires flux Origine flux Montant emploi Montant ressource
Facture SuperMamouth 08/03 agrafeuse Fournisseur Banque 17,00€ 17,00€

Tableau des emplois-ressources

TABLEAU EMPLOIS RESSOURCES
EMPLOIS RESSOURCES
Achat agrafeuse 17,00€ Fournisseurs 17,00€
Fournisseur 17,00€ Banque 17,00€

Écriture comptable

Les flux sont comptabilisés dans un journal comptable.

Les flux financiers sont comptabilisés dans un journal spécial : le journal de banque.

Les flux réels sont comptabilisés suivant les cas dans le journal d’achats, le journal de ventes, le journal des opérations diverses...

L’opération précédente d’acquisition d’une agrafeuse fait donc l’objet de deux écritures comptables :

Journal des achats

 : achat de l’agrafeuse

Libellé du compte Libellé de l’écriture Débit Crédit
Fournitures de bureau Agrafeuse SuperMamouth 08/03 17,00
Fournisseur Agrafeuse SuperMamouth 08/03 17,00

Journal de banque

 : règlement de l’agrafeuse

Libellé du compte Libellé de l’écriture Débit Crédit
Fournisseur Agrafeuse SuperMamouth 08/03 17,00
Banque Agrafeuse SuperMamouth 08/03 17,00

Autre présentation journaux comptables

Dans cette autre présentation, les journaux sont distingués lors de la saisie, dans une colonne spécifique.

De plus, un numéro de compte est attribué à chaque poste comptable utilisé.

Chaque flux comptabilisé est par ailleurs numéroté.

Cette présentation est celle de l’outil comptable proposé sur ce site (utiliser le formulaire "contact" en bas de page et indiquer simplement "logiciel") et dont une utilisation parallèle à ces cours permet de s’assurer une parfaite compréhension des écritures comptables d’une part et de l’organisation comptable d’autre part.

Journal Numéro pièce Date pièce Numéro compte Libellé du compte Libellé de l’écriture Débit Crédit
ACHATS 1 08/03/2014 606300 Fournitures de bureau Agrafeuse SuperMamouth 17,00
ACHATS 1 08/03/2014 401000 Fournisseur Agrafeuse SuperMamouth 17,00
BANQUE 2 08/03/2014 401000 Fournisseur Agrafeuse SuperMamouth 17,00
BANQUE 2 08/03/2014 512000 Banque Agrafeuse SuperMamouth 17,00

Autres articles sur ce thème



Exemples flux en écritures comptables

Forum pour vos questions et remarques
  • 13 mai 2015, par arom67

    Bonjour,
    ma sci a dans ses statues 200 000 Euro de capital social.
    La sci a contracté 2 emprunts 200 000 et 100 000 Euro pour acheter son immobilier.
    Nous alimentons les comptes courants d’associé pour palier la différence entre les apports par les loyers et les remboursements d’emprunts.
    Je n’arrive pas à écrire convenablement le capital sociale.
    Et à partir de quand est-il libéré ? Dois-je débiter les comptes courants ? Ou l’achat de l’immobilier vaut-il libération ou bien les loyers ?
    Merci de bien vouloir m’éclaircir sur les écritures à effectuer entre les comptes 101000 101100 101200 et éventuellement 455000.
    Bien cordialement...

  • 27 avril 2015, par Help75

    Bjr,
    Je ne sais pas ds quelle rubrique vous poser cette question... J’ai une SCI sous IR, et pour la première fois depuis 15 ans (emprunt terminé, intérêts payés, et trésorerie enfin présente, les RF déjà taxés et payés par nous-mêmes les associés) nous comptions nous verser des dividendes. Je ne sais comment m’y prendre au niveau de l’écriture,
    1/ Quel serait le compte à imputer ? Le compte 457 XXX Dividendes à payer, avec la banque ? Et n’y a t-il pas à diminuer des Report à nouveau par ex ou réserve mais de quel compte à compte ?
    2/ Est-ce que ces dividendes sont imposables (pour la SCI) avec une retenue à la source (si oui de combien ?) et une contribution sociale ? (Si oui de combien ?) Pour moi, non, car nous avons déjà déclarés et avons déjà été taxés sur notre IR, mais en France avec toutes les taxations que l’on a, je me méfie.
    3/ De quelle manière les verser ? Quand (par ex, cloturer d’abord le bilan ?) ? Et les précautions à prendre ?
    4/ Puis quelle est la rubrique qui parle des dividendes et de ses conséquences ds votre site ?
    Je vous remercie de votre réponse, au vu de celles que j’ai pu lire en cherchant la rubrique où je pouvais laisser mes queiitons, vos réponses sont claires et précises.
    Merci
    Cordialement

    • 27 avril 2015

      Le résultat a été distribué selon une décision des associés en AG, aussi une écriture a dû être comptabilisée pour annuler le résultat (compte 12 au débit) pour créditer les comptes courants d’associés (détail de cette écriture sur le site dans le dossier SCI).

      A partir de là, le versement des dividendes consiste simplement en l’annulation des comptes courants constitués.

      Ce versement est un flux financier, il n’entraîne aucune imposition pour la SCI, ni pour les associés d’ailleurs puisque ceux-ci sont imposés en fonction des résultats de la société (transparente puisque à l’IR).

    • 28 avril 2015

      Merci de cette réponse rapide.
      Je n’avais pas abordé le sujet des comptes courants, mais comme il y a des comptes-courants que nous comptons aussi rembourser selon ce que la trésorerie de la SCi puisse le permette, vous voulez signifier que donner des dividendes ou rembourser les comptes courants, les écritures se saisissent ds les comptes courants ?
      Je ne comprends pas cette procédure car les comptes courants sont de l’argent réellement déposé pour permettre à la SCI de faire qq travx, alors si on impute des dividendes en annulation à des comptes courants, jamais nous ne pourrons nous rembourses les comptes courants qui seront absorbés par les dividendes ?
      Merci

    • 28 avril 2015

      Pardon, autant pour moi, je viens de comprendre pour avoir fait une simulation. après avoir crédité le compte 455, on le débite pour créditer la bque pour le règlement de ces dividendes, c’est clair.
      Merci beaucop

  • 19 décembre 2014, par CHRIS

    Bonjour mon comptable m’a remboursé une partie des honoraires car trop perçus. Sur quel compte dois-je l’inscrire ? En vous remerciant par avance. Cdlt.

    • 19 janvier 2015

      Une possibilité est d’utiliser le compte de charge (compte 622) au crédit, annulant une partie de l’écriture précédemment enregistrée.

Plan du site | Contact | annonce légale | expert-comptable | emprunt | Partenaires | Légal