Formation logiciel comptabilite
Accueil > Cours de comptabilité avec TVA > Opérations de financement > Comptabiliser produits financiers

Comptabiliser produits financiers

Les produits financiers encaissés par l’entreprise sont enregistrés dans des sous-comptes du compte n°76 : produits financiers.

Particularité des produits financiers

Il peut arriver de se tromper de numéro de compte lors de la saisie d’une écriture, erreur qui demandera, si l’on s’en aperçoit, de comptabiliser une écriture rectificative.

Cependant, une erreur entre deux comptes d’exploitation assez proches n’aura pas toujours une incidence majeure sur la présentation des états financiers annuels.

En revanche, en ce qui concerne les produits financiers, ils sont très clairement distingués au compte de résultat des produits d’exploitation et exceptionnels. Toute erreur de comptabilisation a donc des incidences très visibles sur le compte de résultat.

Les différents produits financiers

Il s’agit de présenter les divers produits financiers que l’on peut avoir à comptabiliser dans une petite entreprise, une SCI...

Intérêts sur prêt

Si l’entreprise ou la société a accordé un prêt, les intérêts perçus lors des remboursements de ce prêt sont à comptabiliser dans le compte n°7624 : intérêts sur prêts.

Il faut rappeler qu’une telle opération, interdite dans le cadre d’une société vis à vis de son gérant, est une possibilité dans une société civile immobilière qui peut parfaitement accorder un prêt à l’un de ses associés.

Considérons ainsi l’exemple d’un remboursement de prêt d’un montant de 1200 euros effectué à une SCI soumise à l’impôt sur le revenu (cas d’une SCI tenant une comptabilité sur les encaissements, d’où la comptabilisation de ce produit directement dans le journal de banque). Ce premier remboursement correspond, conformément au contrat de prêt signé avec l’emprunteur, à un remboursement du capital emprunté pour un montant de 1.128,85 euros et au versement de 71,15 euros d’intérêts.

Journal Numéro pièce Date pièce Numéro compte Libellé du compte Libellé de l’écriture Débit Crédit
BANQUE 018 18/11/2014 512000 Banque Remboursement n°1 prêt Delcourt 05/2014 1.200,00
BANQUE 018 18/11/2014 274000 Prêt Remboursement n°1 prêt Delcourt 05/2014 1.128,85
BANQUE 018 18/11/2014 762400 Intérêts sur prêts Remboursement n°1 prêt Delcourt 05/2014 71,15

Produits des placements

Une société qui dispose d’un excédent permanent de trésorerie peut :
- ou bien distribuer cette trésorerie sous forme de dividendes,
- ou bien placer cette trésorerie et augmenter ses résultats de produits financiers.

Ainsi, une société peut parfaitement détenir des actions, des obligations, mais aussi effectuer des placements de trésorerie (bons de caisse, comtpes à terme...) et, d’une façon générale, des valeurs mobilières de placement (VMP).

Journal Numéro pièce Date pièce Numéro compte Libellé du compte Libellé de l’écriture Débit Crédit
BANQUE 019 31/12/2014 764000 Revenus des valeurs mobilières de placement Dépôt à terme CIC 01/04/2013 213,97
BANQUE 019 31/12/2014 512000 Banque Dépôt à terme CIC 01/04/2013 213,97

Cession de VMP

Suite à l’acquisition de VMP, on peut encaisser des produits financiers :
- soit sous forme de coupons, dividendes... c’est à dire de revenus annuels qui découlent de la détention de ces titres (et comptabilisés par l’écriture précédente),
- soit sous forme d’une plus-value réalisée lors de la cession de ces VMP (se reporter à l’écriture de cession présentée dans le dossier consacré aux VMP).

Escompte obtenu suite à un achat

La pratique est de moins en moins courante, mais il est possible d’obtenir un escompte lors du paiement avant échéance d’une facture fournisseur. Se reporter alors à notre article sur la comptabilisation des factures d’achat avec escompte.


Autres articles sur ce thème

Compte de l’exploitant

Coup accordéon

Plan du site | Contact | annonce légale | expert-comptable | emprunt | Partenaires | Légal