Formation logiciel comptabilite

Correction erreurs comptables

Des erreurs comptables sont fréquentes, et ces erreurs sont inévitables si l’on considère le nombre d’écritures comptables postées dans un journal chaque année.

Par exemple, on peut passer deux fois la même écriture, ou comptabiliser une écriture à l’envers. Par ailleurs, des écarts de centimes apparaissent régulièrement, suite à une erreur de comptabilisation, de règlement, de la banque...

Toutes ces erreurs doivent en revanche être corrigées lors de la clôture et grâce à l’analyse des comptes du bilan.

LIENS COMMERCIAUX

ARTICLES DU DOSSIER

Ecriture à l’envers

Correction d’une écriture comptable qui a été comptabilisée à l’envers dans le journal comptable. Les deux écritures rectificatives sont ensuite observées dans le grand livre pour constater la correction apportée.

 > suite

Ecart de centimes

Les comptes de gestion courante, n° 658 et 758, permettent d’enregistrer les écarts de centimes et de solder certains comptes de bilan à la clôture.

 > suite

Erreur numéro de compte

Si l’on s’est trompé de numéro de compte dans une écriture, une écriture de régularisation permet de passer d’un compte à un autre, que l’erreur concerne un compte de charge ou de bilan.

 > suite

Erreur année antérieure

Ecritures de régularisation des corrections des erreurs comptables retrouvées dans la comptabilité des exercices antérieurs.

 > suite

Ecritures avantages en nature

L’avantage en nature correspond à l’utilisation personnel que fait un dirigeant d’un bien de son entreprise. Pour celui-ci, cet avantage va entraîner, directement ou via la société, une rémunération imposable à l’impôt et aux cotisations sociales.

 > suite
Plan du site | Contact | annonce légale | expert-comptable | emprunt | Partenaires | Légal