Formation logiciel comptabilite

Dossier de clôture

Suite à la saisie des écritures comptables de l’exercice dans le journal, les soldes de tous les comptes doivent être justifiés. Pour chaque compte :
- le détail des opérations doit faire l’objet d’une analyse à partir du grand-livre (pour vérifier l’exhaustivité des écritures enregistrées),
- le solde du compte doit être expliqué dans un document écrit (pour contrôler la réalité des soldes reportés dans les états financiers et dont découle le résultat fiscal déclaré).

L’ensemble de ces explications de comptes constitue le dossier de clôture. Ce sont les informations essentielles de ce dossier qui seront reprises pour rédiger l’annexe des comptes sociaux.

Ce dossier comprend par ailleurs en en-tête :
- le grand-livre,
- la balance comptable,
- et les états financiers définitifs de l’exercice.
Ainsi, en cas de contrôle fiscal, c’est à ce dossier de clôture que doit se référer le chef d’entreprise pour répondre aux demandes d’information de l’administration fiscale.

LIENS COMMERCIAUX

ARTICLES DU DOSSIER

Contrôle du compte de banque

Pour justifier le solde du compte de banque 512 inscrit à l’actif du bilan de l’entreprise à la clôture, il faut établir le rapprochement bancaire et expliquer l’écart éventuellement constaté entre ce solde comptable et le solde de son compte bancaire.

 > suite

Tableau d’amortissement des immobilisations

Pour expliquer le solde de ses comptes d’immobilisations et d’amortissements, mais aussi les montants comptabilisés en dotations, le dossier de clôture doit comprendre les tableaux d’amortissement de ces immobilisations.

 > suite

Inventaire des stocks

L’inventaire des stocks consiste à compter et évaluer le stock à la date de clôture. La valeur de ce stock a un impact direct sur le résultat. Lorsque les stocks ont une valeur d’actif significative, l’utilisation d’un logiciel de gestion commerciale est recommandée.

 > suite

Justification des soldes clients

Justifier ses soldes clients, c’est expliquer le solde de chaque compte client à la date de clôture. En effet, si un solde client n’est pas nul, alors cela signifie qu’une facture de vente restait en attende de règlement à cette date. Les factures correspondantes doivent donc être attachées à chaque compte client qui figure au bilan de l’entreprise.

 > suite

Comptabilisation CCA

Présentation de la méthode de recherche de l’existence de PCA ou CCA à la clôture (charges ou produits constatés d’avance) et exemple de recherche de CCA dans les comptes de clôture d’un exercice comptable.

 > suite

Comptabilisation PCA

Si les PCA sont relativement rares dans la pratique, ils permettent de mieux comprendre :
- une opération relativement semblable : l’écriture d’avance et d’acompte,
- une opération opposée et plus courante : l’écriture de clôture de facture à établir.

 > suite

Ecriture FAE

Les FAE, factures à établir, sont des factures émises durant l’exercice suivant celui à clôturer. Pour les repérer, on peut ou bien se reporter directement aux pièces comptes (aux factures) ou bien s’aider des libellés des écritures comptabilisées dans le journal de ventes, aussi bien dans celui de l’exercice clôturé que dans celui de l’exercice suivant.
Une fois les FAE identifiées, il faut les comptabiliser au journal et cette écriture de clôture va donc augmenter le résultat fiscal de l’exercice clôturé.

 > suite

Ecriture FNP

Un exemple d’écriture de FNP vient compléter notre cours de comptabilité sur les factures non parvenues. En particulier, il est important de bien comprendre le fonctionnement de l’extourne des FNP au 1er jour de l’exercice suivant celui clôturé, de manière à compenser l’écriture d’achat qui sera passé à réception de la facture identifiée comme une FNP.

 > suite
Plan du site | Contact | annonce légale | expert-comptable | emprunt | Partenaires | Légal